Coop Atlantique s’engage avec la CMA 16 pour mieux former les apprentis bouchers

Signature convention apprentis bouchers de Charente

Mardi 5 mars, notre coopérative de consommateurs a signé une convention avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Charente pour la fourniture de matière aux élèves apprentis bouchers du Campus des Métiers de Barbezieux. Un véritable partenariat gagnant-gagnant.

« La boucle est bouclée, on est véritablement dans le circuit court, où tous les maillons sont représentés. Éleveurs, fournisseurs, éducateurs, distributeurs, bouchers et magasins… Personne n’est oublié. » Geneviève Grangé, présidente de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Charente (CMA 16), résume en ces mots le sens de la convention signée ce mardi avec notre coopérative de consommateurs et donc nos magasins. L’objectif ? Fournir de la matière aux apprentis bouchers du Campus des Métiers de Barbezieux pour qu’il puissent s’exercer sur de véritables carcasses. « Dès le début de leur formation, nos apprentis bouchers travaillent de la véritable viande, » explique Fabrice Oger, secrétaire général de la CMA 16 et responsable du Campus des Métiers. « Cela concourt à la qualité de la formation que nous leur dispensons, reconnue aujourd’hui notamment par la distinction d’un de nos élèves comme Meilleur Apprenti de France. C’est un choix stratégique contraignant mais qui séduit par son originalité et qui donne de la valeur à notre centre de formation. »

Un partenariat gagnant-gagnant avec les apprentis bouchers

La convention signée organise ainsi la relation entre Coop Atlantique et le Campus des Métiers. Notre coopérative achète et fournit la viande sur laquelle vont travailler les élèves, et la récupère ensuite pour la vendre dans nos magasins, en rétribuant le travail à façon des apprentis bouchers, à hauteur de 20 centimes le kilo. « Il ne s’agit pas d’enlever du travail à nos quelque 200 professionnels en rayons boucherie, indique Bruno Caillaud, responsable de la filière chez Coop Atlantique, mais bien de valoriser notre partenariat avec l’école. Nous avons une réelle volonté de monter en compétence et de former durablement des apprentis bouchers, qui sont une trentaine actuellement dans nos magasins. Par ce partenariat, nous valorisons également notre démarche en circuit court auprès de la filière bovine puisque les viandes fournies, de race limousine, sont abattues en local à Chalais ou Confolens, et issues d’élevages de nos éleveurs engagés de l’association 5e quartier. » Ce partenariat avec les éleveurs s’inscrit dans la démarche globale engagée par Coop Atlantique sur tout son territoire.

Une démarche évidente pour tous

« Il existe une convergence évidente entre nos engagements quotidiens et les valeurs coopératives de Coop Atlantique, » rappelle Fabrice Oger. « Dans notre entreprise pédagogique, nous insistons sur la culture d’entreprise, le développement durable à travers une démarche locale, le savoir-être… » Côté Coop Atlantique, les professionnels du rayon boucherie dans nos magasins ont à cœur de travailler dans le respect du savoir-faire artisanal des maîtres bouchers-charcutiers. « C’est la passion qui nous anime ».

Le partenariat avec la CMA 16 dans le cadre de cette convention est en cours de déploiement sur la viande bovine et pourrait rapidement être élargie à la filière ovine et porcine. À suivre !

Signature convention apprentis bouchers
Signature convention apprentis bouchers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.